7 ans plus tard…

… Il y a toujours des imbéciles pour croire que les attentats du 11 Septembre relèvent du complot. Il y en a partout, de ces cons-là. Mardi, un blaireau dans sa Dodge Neon m’a dépassé sur la route 29, me permettant de lire ses trois bumperstickers — ce média si typiquement américain — tous dénonçant les « mensonges » qui entoureraient la destruction de ce jour fatidique.

9/11 Was An Inside Job, proclamait l’un d’entre eux. Bien sûr. L’administration Bush et/ou la CIA, deux entités qui se sont révélées d’une incompétence fantastique dans de si nombreux domaines, auraient réussi à mettre en place une fausse attaque terroriste sur le sol américain, et à faire gober leur version aux médias et au public. Bah voyons.

Je passe sur la démarche bancale de ces adeptes de la théorie du complot, dont la caractéristique commune est toujours d’appuyer leurs hypothèses fumeuses sur des détails ou des interprétations soigneusement choisis et isolés parmi une montagne de preuves réfutant le contraire.

Il fut déjà pour le moins agaçant de voir que le premier livre (j’utilise ce mot en me pinçant le nez) pondu pour défendre la théorie d’un complot fut publié par un soi-disant journaliste français. J’entendis ensuite les propos de cette conne de Marion Cotillard, qui aurait mieux fait de fermer son joli minois plutôt que de contredire les conclusions d’experts en génie civil — l’idiote alla même jusqu’à exprimer son doute que des hommes aient marché sur la lune.

Et voilà que Bigard, le spécialiste de l’humour beauf hexagonal, lui dont le style est directement hérité du stand-up américain (il pompa pas mal de ses sketches sur des comiques d’outre-Atlantique, on ne le dit pas assez), se met lui aussi à jouer aux experts ès avionique et démolition.

S’il-vous-plaît, chers compatriotes : pour une fois, juste pour aujourd’hui, fermez vos gueules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>