Potager d’hiver

Potager
Le petit Victory garden de la maisonnée : tomates, basilic, épinards, romaine et brocoli.

C’est l’automne, et la récession menace de se transformer en dépression. J’ai donc agrandi notre très modeste Victory garden le mois dernier. En plus des tomates, du basilic et du thym, j’ai planté à la mi-septembre radis, épinards, romaine et brocoli. Pas de courges, car je n’ai que peu d’intérêt pour ces légumes que les Américains affectionnent particulièrement. Sans doute, comme pour beaucoup de mes compatriotes, ces cucurbitacés symbolisent un peu trop pour moi les maigres repas que mes aïeux se tapaient sous l’Occupation, pendant que ces enfoirés de SS se gavaient de saucisson à l’ail (si vous ne me croyez pas, regardez les documentaires de Gérard Oury).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>