Shiv

Shiv
Quatre cuillères en plastique ont suffi pour fabriquer ce poignard de fortune. Photo : Arnaud H. Licence Creative Commons.

L’objet ci-contre est un shiv. Il s’agit d’un poignard de fortune, comme en fabriquent certains détenus du système pénitencier américain, parfois pour l’autodéfense, mais plus généralement pour tuer un autre prisonnier (les meurtres au sein du système pénitenciaire américain sont monnaie courante). Celui-ci a été fabriqué par un ancien membre de la Nuestra Familia, désormais protégé par le gouvernement fédéral dans le cadre du Witness Relocation Program. Bien qu’ayant plusieurs centaines de meurtres à son actif, il obtint le statut de témoin, une immunité contre ses crimes passés et une nouvelle identité, et il est devenu pour les flics et procureurs du pays une mine de renseignements sur les rouages de la mafia mexicaine. Né dans le sud de la Californie au début des années 70, il intégra rapidement les rangs des Surenos, avant de rejoindre leurs rivaux jurés les Nortenos en prison (dont un membre de sa famille faisait partie). Il s’y fit rapidement remarquer par l’organisation criminelle Nuestra Familia qui l’invita à les rejoindre, et pour le compte de laquelle il tua ou ordonna l’exécution un nombre incoyable de personnes.

Un shiv est fabriqué avec les matériaux auxquels ont accès les détenus. Plusieurs cuillères en plastique ont été fondues pour fabriquer cet arme. Elle est incroyablement pointue, et peut sans aucun doute se transformer en une arme mortelle dans la main d’un assassin aguerri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>